Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

CEJ-EESJC

CEJ-EESJC
Centre d’études Japonaises – Education, enfance-s et société
dans le Japon contemporain

 
Statistiques du site
Visites :
3886 visiteur(s) connecté(s)
9 visiteurs par jour
31975 visiteurs depuis le début
Publication :
41 Articles
0 Brèves
17 Sites référencés

Bibliographie sélective permettant de débuter ou d’approfondir une recherche sur les manuels scolaires japonais (kyôkasho)

23 janvier 2010
par C. Galan

1. Manuels scolaires (généralités)

BASTIEN Gérard, Cinquante ans de méthodes de lecture au cours préparatoire (de 1930 à nos jours) orthographe - langue - idéologie, Thèse de doctorat, Université de Lyon II, 1986.

CHARTIER Anne-Marie, HÉBRARD Jean, Discours sur la lecture (1880-1980), Paris : Bibliothèque Publique d’Information - Centre Geoges Pompidou, 1989, 525 p.

CHOPPIN Alain, « L’histoire des manuels scolaires. Une approche globale », Histoire de l’éducation, n° 9, décembre 1980, p. 1-25.

CHOPPIN Alain, Les Manuels scolaires en France de 1789 à nos jours – 7. Bilan des études et recherches, Paris, INRP, 1985.

MIALARET Gaston, VIAL Jean, L’Histoire mondiale de l’éducation, 4 volumes, Paris, PUF. 1981.

VARASTEFAR Afsaneh et YAZDEKHASTI-ép. TAVAKOLI Behdjat, Manuels scolaires et changement social : évolution historique et pratiques pédagogiques, Thèse de doctorat, Université de Toulouse-le Mirail, 1988.

Voir aussi : – les bibliographies de ces ouvrages et les autres travaux de ces auteurs et notamment d’Alain Choppin ; – la banque de données EMMANUELLE 5 qui recense toutes les publications scientifiques consacrées aux manuels scolaires ; – la « Bibliographie française d’histoire de l’éducation » publiée annuellement dans la revue Histoire de l’Education (INRP).

2. Ouvrages bibliographiques en langues occidentales sur l’éducation au Japon

BEAUCHAMP Edward R., RUBINGER Richard, Education in Japan - A Source Book, New York & London : Garland Publishing, 1989.

BEAUCHAMP Edward R., VARDAMAN James M. Jr (éd.), Japanese Education Since 1945 : A Documentary Study, New York, Londres : East Gate Book, M.E. Sharpe, 1994.

PASSIN Herbert, Japanese Education : A Bibliography of Materials in the English Language, New York : Teachers College Press Columbia University, 1970, 134 p.

Japan Foundation (The), An Introductory Bibliography for Japanese Studies, 1976-.

Kokusai Bunka Shinkokai (K. B. S.), Bibliography of standard Reference Books for Japanese Studies with Descriptive Notes, vol. V- B, Tôkyô, 1966, 186 p.

TEICHLER Ulrich, VOSS Friedrich, Bibliography on Japanese Education, postwar publication in western languages, München : Verlag Dokumentation, 1974.

3. Ouvrages ou articles en langue occidentale traitant des manuels scolaires japonais

3.1. En français

Anonyme, « La controverse sur les manuels scolaires », Cahiers du Japon, n° 12, été 1982, p. 70-72.

Anonyme, « Les manuels scolaires », Cahiers du Japon, n° 15, printemps 1983, p. 12-17.

ANSART Pierre, « Manuels d’histoire et inculcation du rapport affectif au passé », Enseigner l’histoire : des manuels à la mémoire, actes du colloque Manuels d’histoire et mémoire collective (1984) réunis et présentés par H. Moniot, Berne, Peter Lang, 1984, p. 57-75.

BORIE Vickie, La Réforme éducative sous l’occupation américaine, de 1945 à 1952, mémoire de maîtrise, Paris, INALCO, 2003.

FERRO Marc, Comment on raconte l’Histoire aux enfants à travers le monde entier, Paris, Payot, 1981, 317 p. : « 12. L’histoire au Japon : un code ou une idéologie ? », p. 241-264.

FUJIWARA Kiichi, « Histoire et nationalisme », Cahiers du Japon, n° 90, hiver 2001, p. 42-47.

GALAN Christian, L’Enseignement de la lecture au niveau élémentaire dans le système éducatif du Japon moderne depuis Meiji (1872-1992), thèse de doctorat, INALCO, Paris, 1997.

GALAN Christian, « L’enseignement de la lecture à la veille de la promulgation du Gakusei (1872) – (1) la méthode classique », Ebisu – études japonaises, n° 18, automne-hiver 1998, p. 5-47.

GALAN Christian, « Les manuels de langue au lendemain de la Restauration de Meiji – Les innovations de la période du décret sur l’éducation », Cipango – Cahiers d’études japonaises, n° 8, automne 1999, p. 215-257.

GALAN Christian, « L’ébauche d’un nouvel enseignement de la langue écrite à la veille des réformes éducatives de 1872 », Ebisu – études japonaises, n° 22, automne-hiver 1999, p. 77-124.

GALAN Christian, L’Enseignement de la lecture au Japon – Politique et éducation, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2001, 365 p.

GALAN Christian, « Le Wazoku dôjikun de Kaibara : premier traité de pédagogie japonais », in Josef Kyburz, François Macé et Charlotte von Verschuer (édité par), Eloge des sources – reflets du Japon ancien et moderne, Arles, Philippe Picquier, 2004, p. 99-138.

GALAN Christian et Christine Nguyen Tri, « Introduction » au dossier « Aspects de la modernité à l’aube du XXe siècle : l’éducation en Chine et au Japon », écrite en collaboration, Daruma – Revue internationale d’études japonaises, n° 12/13, automne 2002/printemps 2003, p. 143-146.

GALAN Christian, « La pédagogie japonaise du début du XXe siècle sous le regard chinois », Daruma – Revue internationale d’études japonaises, n° 12/13, automne 2002/printemps 2003, p. 147-169.

GRIOLET Pascal, Les Japonais face à leur écriture, politiques et polémiques de 1900 à nos jours, thèse de doctorat, INALCO, Paris, 1990.

LAVELLE Pierre, « Sur le Japon, dis ce qu’il te plaît : nul n’ira vérifier. L’idéologie des manuels d’histoire », Mots/Les langages du politique, n° 41, décembre 1994, p. 183-195.

LAVELLE Pierre, « Manuels d’histoire et nationalisme », Cipango – Cahiers d’études japonaises, n° 10, hiver 2003, p. 7-88.

MATSUMOTO Ken.ichi, « Pour en finir avec la polémique sur les manuels d’histoire », Cahiers du Japon, n° 91, printemps 2002, p. 45-49.

MIURA Shumon, « Ne laissons pas les historiens écrire nos livres de classe ! », Cahiers du Japon, n° 15, printemps 1983, p. 23-28.

MIURA Shumon, « Et même si les manuels manquent d’impartialité ? », Cahiers du Japon, n° 12, été 1982, p. 82-88.

MURAI Atsushi, « Abolir le système d’approbation des manuels scolaires », Cahiers du Japon, n° 90, hiver 2001, p. 37-41.

NANTA Arnaud, Japon : l’offensive des négateurs de l’histoire, site internet : http://www.amnistia.net/news/articles/negdoss/japnega/japnega.htm (2002).

NGUYEN TRI Christine, « Culture lettrée et pédagogie occidentale en Chine – les manuels scolaires des Presses commerciales de Shanghai au début du XXe siècle », Daruma – Revue internationale d’études japonaises, n° 12/13, automne 2002/printemps 2003, p. 171-196.

PANSU Anne, Les Manuels de japonais de la troisième année de collège. La langue, la littérature, la culture, mémoire de maîtrise, INALCO, Paris, 1991.

ROUSSEL François, La Recherche en histoire des manuels scolaires à l’époque Meiji, mémoire de DEA, université Paris 7, Paris, 1997.

SEIZELET Eric, « Les manuels scolaires au Japon », Savoir éducation formation, n° 4, octobre-décembre 1991, p. 699-718.

SOUYRI Pierre-François, Comment enseignait-on l’histoire aux jeunes Japonais avant la guerre ?, mémoire de maîtrise, Paris X, 1977, ? p.

TOKUTAKE Yasushi, « L’affaire des manuels scolaires », Cahiers du Japon, n° 74, hiver 1997, p. 32-33.

VEY Pauline, Étude comparative de manuels de japonais, mémoire de maîtrise, INALCO, Paris, 1995 (2 tomes).

3.2. En anglais

FUKUDA Keiko, HASHIGUCHI Hidetoshi, TERASAWA Chitaka, « TheAnalysis of contents of modern Japanese textbooks, with emphasis on self esteem : V. Japanese textbooks after World War II », Bulletin of Tôkyô Kaisai Daigaku, n° 26, Marsh 1986, p. 157-166.

GOTTLIEB Nanette, Kanji Politics : Language Policy and Japanese Script, London & New York, Kegan Paul International, 1995.

Japanese National Commission for Unesco, Development of Modern Textbook System in Japan 1868-1961, Tôkyô, Ministry of Education of Japan, 1961, 76 p.

KARASAWA Tomitarô, « Changes in Japanese Education as Revealed in Textbooks », Japan Quaterly, vol. 2 n°3 april-june 1958, p. 365-383.

LINCICOME Mark E., Principle, Praxis, and the politicis of Educational Reform in Meiji Japan, Honolulu, University of Hawai Press, 1995, 299 p.

Monbushô (ministère de l’Education), Japan’s Modern Educational System - A History of the First Hundred Years, Tôkyô, Ministry of Education, Science and Culture, 1980, 473 p.

National Institute for Educational Research of Japan, The School Textbook system in Japan, Tôkyô, « NIER Occasional paper » 04/84, may 1984, 15 p.

Report of the United States Education Mission to Japan (Submitted to the Supreme Commander for the Allied Powers, Tôkyô, March 30, 1946), Greenucod Press, Publishers, Westport, Connecticut, U.S.A. 1977, 62 p.

SAALER Sven, Politics, Memory and Public Opinion. The History Textbook Controversy and Japanese Society, 2005, Munich, Verlag, 202 p.,

TOMO Rieko, MASHIMA Mari, NOMOTO Tomoko, « A Content Analysis of interpersonal coping-behavior in Japanese and British primary school textbooks », Japanese Journal of Educational Psychology, vol. 46 (1), March 1998, p. 95-105.

TOMO Rieko, « Content Analysis of Japanese and British Textbooks : Family Structure and Communication Style », Japanese Journal of Developmental Psychology, vol. 6 (1), July 1995, p. 1-16.

TSURUMI Patricia E., « Meiji Primary School Language and Ethics Textbooks : Old values for a New Society », Modern Asian Studies, vol. 8, part 2, april 1974, p. 247-262.

TWINE Nanette, Language and the Modern State, London and New York : Routledge, 1991.

WRAY Harold J., « A Study in Contrasts - Japanese school textbooks of 1903 and 1941- 45 », Monumenta Nipponica, n° XXVIII, 1, Spring 1973, p. 69-86.

YAMAZUMI Masami, « Texbook Revision : The Swing to the Right », Japan Quarterly, vol. 28, 1981, october-december,pp. 472-478.

3.3. En allemand

ORTMANNS Annelie, « Rollenbilder im Wandel – Mann und Frau in japanischen Sozialkunde-bücheern von 1945 bis 1993 », Japanstudien, n° 5, 1993.

4. Ouvrages ou articles en japonais traitant des manuels scolaires

4.1. Généralités et études sur les manuels scolaires de la période contemporaine depuis Meiji

KAIGO Tokiomi (éd.), Nihon kyôkasho taikei - kindai hen (Panorama des manuels scolaires japonais - époque contemporaine), 27volumes, Tôkyô, Kôdansha, 1964-1967.

KARASAWA Tomitarô, Kyôkasho no rekishi (Histoire des manuels scolaires), Tôkyô, Sôbunsha, 1956, 883 + 48 p. + tableaux comparatifs.

Monbushô (ministère de l’Education), Dai Nippon shôgaku kyôkasho sôran, (Panorama exhaustif des manuels de l’école élémentaire de l’empire japonais), 2 tomes, Tôkyô, 1933, 1281 p., 1294 p.

Monbushô (ministère de l’Education), Kokutei kyôkasho iken hôkoku isan (Compilation des rapports sur les opinions relatives aux manuels de langue officiels), Tôkyô, Nihon tosho sentâ, 1981 (1re éd. : 1912-1916).

Monbushô (ministère de l’Education), Sengo kyôkasho - kaisetsu - furoku (Les manuels de l’après-guerre - explications - annexes), Tôkyô, Ôsorasha, 1984.

Monbushô (ministère de l’Education), Kokutei kyôkasho kokumin gakkô yô (fukkoku) suminuri kyôkasho kokugo (Manuels autorisés pour les écoles nationales (reproduction) - Manuels passés à l’encre : langue japonaise), sous la direction de Nakamura Kikuji, Tôkyô, Hôbunkaku, 1985.

NAKAMURA Kikuji, Kyôkasho no shakai shi (Histoire sociale des manuels scolaires), Tôkyô, Iwanami shoten, Iwanami shinsho 233, 1992, 245 p.

TAKAHASHI Shirô, Kyôkasho kentei (Le système d’aurorisation des manuels), Tôkyô, Chûô kôron, Chûô shinsho 867, 1988, 212 p.

YAMAZUMI Masami, Kyôkasho (Les manuels scolaires), Tôkyô, Iwanami shoten, Iwanami shinsho C131, 1984 (1re éd. : 1970), 216 p.

4.2. Etudes sur les manuels scolaires de l’époque d’Edo

ISHIKAWA Ken, Ôraimono ochiboshû (Etudes sur les ôraimono), Tôkyô, Bunshûdô , 1927.

ISHIKAWA Ken, Teikin ôrai ni tsuite no kenkyû - kyôkasho no toriatsukaikata kara mita gakushû hôhô no hattatsu (Recherches sur le Teikin ôrai : développement d’une méthode d’apprentissage vue à partir de l’utilisation des manuels), Tôkyô, Kanekoshobô, 1950, 230 p.

ISHIKAWA Ken, Koôrai ni tsuite no kenkyû (Recherches sur les anciens ôraimono), Tôkyô, Kôdansha, 1959, 476 p.

ISHIKAWA Matsutarô, Nihon kyôkasho taikei - ôrai hen (Panorama général des manuels scolaires japonais - ôraimono), 17 volumes, Tôkyô, Kôdansha, 1968-1972.

ISHIKAWA Matsutarô, Ôraimono no seiritsu to tenkai (Naissance et développement des ôraimono), Tôkyô, Yushôdô, 1988.

KOMORI Isamu, Terakoya no ôraimono (Les ôraimono des terakoya), Préfecture de Saga, Shiotachô, 1990, 286 p.

OGATA Hiroyasu, Waga kuni ni okeru senjimon no kyôiku shiteki kenkyû (Etude historique des pratiques éducatives concernant le Senjimon au Japon), Tôkyô, Azekura shobô, 2 tomes, 1966, 438 p., 241 p.

YOSHIDA Yutaka, Edo kana kobunsho nyûmon (Introduction aux ouvrages en kana de l’époque d’Edo), Tôkyô, Kashiwa shobô, 1995.

4.3. Etudes sur les manuels scolaires de langue japonaise (kokugo)

AKITA Kisaburô, Shotô kyôiku kokugo kyôkasho hattatsu shi (Histoire du développement des manuels de langue japonaise de l’éducation élémentaire), Hiroshima, Bunka hyôron, 1977, 933 p.

FURUTA Tôsaku, Shôgaku tokuhon benran (Guide des manuels de lecture de l’école élémentaire), 11 tomes, Tôkyô, Musashino shoin, 1978.

HIDA Takashi, Sengo kokugo kyôiku shi (Histoire de l’enseignement de la langue depuis 1945), 2 tomes, Tôkyô, Kyôiku shuppan sentâ, 1983.

HIDA Takio, Kokugo kyôiku hôhô ron shi (Histoire des méthodes d’enseignement de la langue japonaise), Tôkyô, Meiji tosho, 1966, 460 p.

HIDA Takio, Kokugo ka kyôiku hôhô ron taikei (Panorama des méthodes d’enseignement de la matière “langue japonaise”), 10 tomes, Tôkyô, Meiji tosho, 1984.

HIDA Takio, Zoku - Kokugo kyôiku hôhô ronshi (Histoire des méthodes d’enseignement de la langue japonaise - suite), Tôkyô, Meiji tosho, 1988, 366 p.

Kokugo kyôiku kenkyû jo (Institut de recherche sur l’enseignement de la langue japonaise), Kokugo kyôiku kenkyû dai jiten, (Grand dictionnaire de la recherche sur l’enseignement de la langue japonaise), Tôkyô, Meiji tosho, 1991, 961 p.

Kokuritsu kokugo kenkyû jo (Institut national de recherche sur la langue japonaise, éd.), Kokutei tokuhon yôgo sôran (Panorama exhaustif du vocabulaire utilisé dans les manuels de lecture d’État [1904-1946]), 10 volumes, Tôkyô, Sanseidô, 1985-1995.

NISHIHARA Keiichi, Kindai kokugo kyôiku shi (Histoire de l’enseignement de la langue contemporain ), Tôkyô, Honami shuppan sha, 1975, 546 + 12 p.

TAKAMORI Kuniaki, Kindai kokugo kyôiku shi (Histoire de l’enseignement de la langue contemporain), Tôkyô, Bunka shobô hakubun sha, 1982, 490 + 13 p.

Tôkyô hôrei (éd.), Kokugo kyôiku shi shiryô (Documents pour l’histoire de l’enseignement de la langue japonaise), collectif, 6 volumes, Tôkyôn 1981. Vol. 1 : Théories, courants de pensée et pratiques, 794 p. ; vol. 2 : Manuels scolaires, 822 p. ; vol. 3 : Mouvements et controverses, 868 p. ; vol. 4 : Evaluation, 763 p. ; vol. 5 : Programmes d’enseignement, 415 p. ; vol. 6 : Chronologie, 795 p.

YAMAMOTO Yûzô, Shôgaku tokuhon to dôwa tokuhon (Manuels de lecture de langue japonaise et livres de contes pour enfants), Bungei shunjû, numéro du mois de janvier 1926.

4.4. Directives officielles et textes de lois

ISHIKAWA Ken (sous la direction de), Kindai nihon kyôiku seido shi ryô (Documents pour l’histoire du système éducatif du Japon contemporain), 35 volumes, Tôkyô, Kôdansha, 1976 (1re éd. : 1957).

Kokumin kyôiku kenkyû jo (Institut de recherche sur l’éducation populaire), Kingendai nihon kyôiku shôshi, (Petite histoire de l’éducation du Japon contemporain), Tôkyô, Sôdobunka, 1990, 487 p. + 11 p.

Monbushô (ministère de l’Éducation), Meiji ikô kyôiku seido hattatsu shi (Histoire du développement du système éducatif depuis Meiji), 13 tomes + 1, Tôkyô, Hôbunkaku, édition augmentée de 1964 réimprimée en 1984 (1re éd. : 1938).

4.5. Histoire du système éducatif japonais

ISHIKAWA Matsutarô, et al., Nihon kyôiku shi (Histoire de l’éducation au Japon), Tôkyô, Tamagawa daigaku shuppan bu, 1987, 259 p.

KARASAWA Tomitarô, Kyôiku hakubutsukan (Le musée de l’éducation), 4 volumes, Tôkyô, Gyôsei, 1977.

KARASAWA Tomitarô, Meiji shoki kyôiku kikôsho shûsei (Recueil d’ouvrages rares concernant l’éducation durant le début de l’ère Meiji), édition en fac-similé + 3 volumes de notes et de présentation (kaisetsu)., Tôkyô, Yûshôdô shoten, 1980-1982 ; volume 3, p. 6-13.

KARASAWA Tomitarô (sous la direction de), Kyôiku jinbutsu jiten (Dictionnaire encyclopédique des grands maîtres de l’éducation), 3 volumes, Tôkyô, Gyôsei, 1984, 802 p., 1067 p., 1091 p.

Kokuritsu kyôiku kenkyû jo (Institut national de la recherche pédagogique, éd.), Nihon kindai kyôiku hyakunen shi (Cent ans d’éducation dans le Japon contemporain), 10 volumes, Tôkyô, 1973.

Monbushô (ministère de l’Education), Gakusei hyakunen shi (Les cent ans du système éducatif), 2 tomes, Tôkyô, 1972, 1141 + 30 p., 710 p.

NOHARA Akira, Sengo kyôiku gojûnen (Cinquante ans d’histoire de l’éducation depuis la guerre), Tôkyô, Maruzen, Maruzen raiburarî 660, 1995, 196 p.

SUNAZAWA Kiyoji, Meiji ishin no jugyô - kyôiku naiyô kôsei no jikkenteki kenkyû, (L’enseignement à la Restauration de Meiji - recherche pratique sur les contenus et l’organisation de l’éducation), Sapporo, Hokkaidô daigaku toshokan kankô kai, 1974, 276 p.

5. Manuels occidentaux ayant servi de modèles ou circulant au Japon au début de Meiji

BUTLER E. H., New American Primary speller (the), Philadelphia, E.H. Butler & Co.’s new American series, (1872), 72 p.

Porter & Coates (éd.), Harry’s little lessons, Harry’s reading book, 2 tomes en 1, Philadelphia, 18 ??, 62 + 62 p.

SARGENT Epes [& MAY Amasa ], The new American fourth reader, Philadelphia : E.H. Butler & Co.’s new American series, (1871), 216 p.

SARGENT Epes [& MAY Amasa ], The new American fifth reader, Philadelphia : E.H. Butler & Co.’s new American series, (1871), 312 p.

WILLSON Marcius, The Readers of the School and Family Series, New York : Harper and Brothers, 1860.


calle

calle